Journal Farandole

Publicité région Sud Provence Alpes Côte d'Azur

Taberna Romana

Portrait de Mireille Cherubini

SAINT RÉMY DE PROVENCE -

Gastronomie et artisanat

« Je suis fascinée par tout ce que les romains ont mis en place pour assouvir leur gourmandise, au point d’en avoir créé mon métier pour partager cette passion, et donner à gouter des saveurs historiques.

Commencer par tester des recettes simples comme une sorte de tapenade proposée par Caton l’Ancien dans son traité d’agronomie, continuer en cuisinant une patina (terrine d’asperges) d’après Apicius (le cuisinier de l’empereur Tibère), puis découvrir un tituli picti (étiquettes peintes) au Musée d’Arles sur une amphore jusqu’à réaliser des expériences de reconstitution avec des archéologues d’après leurs découvertes.

Voici un résumé de mon aventure, un cheminement savoureux qui a débuté sur le site archéologique de Glanum, puis continué avec les partenariats avec les Musées d’Arles, d’Alba la Romaine… Mon activité est unique dans ce domaine, elle s’adresse à l’intellect et aux sens.

Dans les ateliers que je propose, chacun peut se glisser dans la peau d’un sublingolo (marmiton), et cuisiner une recette en se familiarisant avec les accords d’épices, de miel, de garum (fameuse sauce de poisson au sel) …

Afin de diffuser ces saveurs plus largement, j’ai eu envie de créer une gamme de produits, sauces, pâtes à tartiner, sel aromatisé…d’après mes recettes antiques. »

Des repas à quatre mains, avec le chef Emmanuel Perrodin, seront proposés dans le cadre de l’exposition « On n’a rien inventé » pour les Journées du Patrimoine, au Musée d’histoire de Marseille. Le 30 octobre un atelier est organisé au Musée d’histoire de Marseille.

Pour en savoir plus : Latin de cuisine, le livre de Mireille Chérubini (Taberna Romana).

 

 

 

 

 

 

Ils font vivre le territoire

Le Castillon

Marc Gautier n’est pas arrivé au Castillon par hasard. Venu du sérail de la restauration, il remporte l’appel d’offres lancé par la mairie pour...

Gastronomie et artisanat