Journal Farandole

5ème fête de l’amande

Alleins

ALLEINS - en centre ville

Tradition

Le 21 septembre prochain, la 5ème édition de la Fête de l’amande aura lieu à Alleins.

Bien que l’amande y soit, depuis toujours, une tradition, c’est une manifestation importante pour ce charmant village, niché face au Lubéron et aux Alpilles, en surplomb de la vallée de la Durance.

Alleins a, de tous temps, été un village agricole, connu pour ses vergers d’amandiers, arbre emblématique de Provence. Ce fut pendant des siècles l’une des principales cultures et, à la fin du XIXème, elle occupait encore un tiers des terres cultivables, justifiant ainsi l’existence de trois casseries. Aujourd’hui, on trouve encore de beaux spécimens, tant dans la campagne alentour que dans le centre du village, sur la colline du château et aux pieds des remparts, où une amandaie a été replantée en 2013.

Une spécialité qui a généré un surnom aux Alleinsois, celui de « Lei Couguiéu ». Le mot viendrait de cette « gomme » qu’on voit perler sur les amandes.

Une histoire, un patrimoine, un surnom… il n’en fallait pas plus à Alleins pour se lancer dans l’aventure de la création d’un nouveau temps fort et festif de sa vie de village, la Fête de l’amande.

L’actualité l’y encourage d’ailleurs. A l’heure d’une dynamique de relance de la culture de l’amande provençale et de la possible création d’une route de l’amandier, Alleins s’inscrit tout naturellement dans la démarche.

L’événement, organisé sur la place du village sera l’occasion de promouvoir les traditions et le patrimoine, de réunir des artisans du terroir (vente de nougats, macarons, croquants, calissons…) et de proposer des animations autour de l’amande.

Un programme festif est ainsi proposé durant toute la journée : animations pédagogiques, animations musicales, ateliers d’art et de cuisine pour les enfants, ateliers « bien-être » pour les adultes, animation par les lavandières, cassoir d’amandes, défilé de vieux tracteurs, conférences…

Samedi 21 septembre, événement gratuit de 10h à 18h.

Ils font vivre le territoire