Journal Farandole

Les semaines de la mémoire

Du 27/02/2017 au 01/04/2017

ARLES -

Tout public

Culture et patrimoine

La nouvelle édition proposée par l’association pour un musée de la résistance et de la déportation du pays d’Arles a pour thème : Destructions de guerre et reconstruction.
Cette thématique est en lien avec l’histoire d’Arles et de son pays durant la période 1939-1945. Dans ce cadre, les Semaines de la mémoire croisent les approches et les regards nouant chaque année de nouveaux partenariats dans le tissu culturel et associatif du territoire. Cette action permet également de mettre en place des ateliers et un parcours pédagogique à l’attention des scolaires.

Le programme  de ce rendez-vous s’articule autour de plusieurs temps forts dont des expositions, des installations, une table ronde et des projections de films.

Du 27 février au 1er avril au CRDA, espace Mistral, boulevard Emile-Combes

  • L’exposition Destructions de guerre – reconstruction présente une partie des collections (photographies, documents écrits, objets) du futur Centre de la résistance et de la déportation du pays d’Arles qui sont cette fois-ci associées à des créations contemporaines de l’association Cultures Nomades Production qui apporte une vision poétique. Cette exposition met en exergue les dégâts causés par les bombardements sur Arles pendant la deuxième guerre mondiale, des événements qui ont profondément marqué la mémoire de ceux qui les ont vécus. Au lendemain de la guerre, le besoin urgent de reconstruction fait émerger de nouvelles formes d’urbanisme dessinant des paysages d’aujourd’hui. Une oeuvre architecturale en carton réalisée par l’assciation En Goguette sera exposée à cette occasion.
  • L’exposition Fractures conçue par l’artiste Speecher, photographe et vidéaste, qui présente des montages à partir d’images collectionnées du cinéma et des archives. Il crée ainsi des récits polyphoniques qui fonctionnent comme des collages visuels sur la thème de la destruction et de la reconstruction fondées donc sur des réalités historiques locales.

Vendredi 3 mars à 18h au musée départemental Arles antique / entrée libre

  • Table ronde  » Patrimoine en péril : de la seconde guerre mondiale aux destructions de Palmyre  » où interviendront Robert Mencherini, professeur honoraire des universités en histoire contemporaine, Ann Blanchet attachée de conservation au musée d’histoire de Marseille, Bouzid Sabeg directeur général du patrimoine mondial pour les grand projets de la ville d’Arles.

Samedi 11 mars à 14h30 – rendez-vous place Saint-Pierre / gratuit sur réservation, 04 90 96 52 35

  • Visite guidée avec le service du patrimoine de la Ville sur le thème  » Comment reconstruire à Arles après la seconde guerre mondiale ? « 

Après la table ronde « Patrimoines en péril » dont vous pouvez retrouver la vidéo sur notre page Facebook (Pour un Centre Résistance/Déportation du pays d’Arles), des visites guidées de l’exposition Destructions de Guerre et reconstruction / Fracture, en partenariat avec Cultures nomades Production, sont organisées le mardi 21 mars à 14h30 et le samedi 25 mars à 14h30 en compagnie de Marion Jeux et Abdel Oustad commissaires d’exposition (sur réservation).

Vendredi 31 mars à 18h à la médiathèque / entrée libre

  • Projection du film pour lequel le critique Frédéric Strauss de Télérama a écrit :  » Le film d’un monde qui repart de rien, cerné par le sentiment du néant  » et qui se passe en 1945 lorsque l’Allemagne nazie a capitulé devant les armées alliées.

Samedi 1er avril à 15h à la médiathèque / entrée libre

  • Projection du film pour lequel le critique Jacques Morice de Télérama a écrit ;  » Une partie d’échecs, avec feintes, attaques, ripostes, bluffs, avancées à visage découvert, traductions… » lorsque Paris a failli être rasé de la carte pendant la seconde guerre mondiale.

à découvrir à proximité

Ils font vivre le territoire