Journal Farandole

La pistache en Provence, une culture ancienne remise au goût du jour

Avec sa belle couleur verte et son arôme unique, ...

BOULBON -

Culture et patrimoine

Avec sa belle couleur verte et son arôme unique, la pistache est un incontournable de la gastronomie française. En version glace, gâteau, crème ou encore juste grillée à l’heure de l’apéritif, elle offre une multitude de possibilités !

L’origine de la pistache est très ancienne et sa culture dans le sud de la France remonte à l’époque romaine. Aujourd’hui elle est présente sur l’ensemble du pourtour méditerranéen mais elle est rare en Provence.

Les pistaches provenant d’Iran et de Grèce sont sans doute les plus savoureuses malheureusement, la plupart de celles vendues dans l’hexagone viennent de Californie, et leur parfum est moins prononcé.

Agriculteur dans l’âme, Raphaël Hoffman a décidé voici quelques années de se diversifier et de planter des pistachiers à Boulbon, 800 arbres sur près de 2 hectares. Son idée, ne pas en voir à l’état sauvage seulement car cette culture permet de mettre en avant des terroirs difficiles de la Montagnette.  C’est une alternative de production pour certaines zones confrontées au changement climatique. Réintroduire sa culture dans notre région, en découvrir ses bienfaits culinaires et pour la santé est un défi bénéfique pour les agriculteurs producteurs. Car le pistachier est un arbre qui supporte la sécheresse mais qui craint les hivers rigoureux, il aime les sols secs et le soleil mais sa croissance est lente. Si ses fleurs sont insignifiantes comparées à celles de l’amandier et autres fruitiers, ses fruits sont à haute valeur énergétique utilisés en cuisine et en pâtisserie sous forme de pâte, mousse, crème.

Pour sa 1re récolte en fin d’été, les débouchés du jeune agriculteur sont les chefs étoilés, les pâtissiers chez qui l’utilisation de la pâte de pistaches est aussi importante que celle de l’amande.

 

 

Ils font vivre le territoire