Journal Farandole

Sur les traces d’André Suarès (1868-1948)

Le 28/05/2018, à partir de 18:30

MAUSSANE LES ALPILLES - à la médiathèque

Tout public Manifestation en extérieur

Culture et patrimoine

Conférence « Lire André Suarès aujourd’hui » par Claude Pérez, écrivain, professeur à l’Université Aix/Marseille. Entrée libre.

Né dans une famille juive, italienne du côté paternel, et provençale du côté maternel, André Suarès, enfant et adolescent surdoué, cumula les prix d’excellence et intégra l’Ecole normale supérieure à Paris.
En 1895, il fit à pied son premier voyage en Italie, il y retourna à plusieurs reprises pour y nourrir son oeuvre majeure : le Voyage du condottiere (1910-1932), mélange de livre de voyage et de traité de métaphysique. À partir de 1912, il fut un des animateurs avec André Gide, Paul Valery et Paul Claudel de la Nouvelle Revue Française. Durant les années 1930, il écrivit sans relâche contre tous les totalitarismes. Il fut l’un des premiers à dénoncer la montée du nazisme dans son ouvrage, Vues sur l’Europe, rédigé en 1935 et édité en 1939.
De son oeuvre prolifique qui couvre tous les genres excepté le roman, on retient également ses portraits et exercices d’admiration d’écrivains (Shakespeare, Dostoïevski…), de musiciens (Wagner, Debussy…) ; sa correspondance avec Paul Claudel, André Gide, Romain Rolland, Antoine Bourdelle, Georges Rouault, Charles Péguy, Stefan Zweig…
Son ardeur à célébrer la beauté et la grandeur mais aussi à combattre toutes les formes de tyrannie, fit souvent de lui un incompris de son vivant. On s’interrogera sur la lecture que l’on peut faire aujourd’hui de cette oeuvre qui souhaitait faire entendre « l’éternelle protestation de l’esprit ».

à découvrir à proximité

Ils font vivre le territoire