Journal Farandole

Par dessus tout de Lionel Roux

Du 01/09/2020 au 30/09/2020

ARLES - Galerie Volver, 8 rue de la Cavalerie

Tout public Manifestation en intérieur

Culture et patrimoine

« La photographie de paysage se situe pour moi dans la continuité des représentations qu’en faisaient les peintres classiques ou les cartes de Cassini. Comme eux, je construis mes images à partir d’une position élevée, d’un promontoire. Du haut de mon camion nacelle, je dépasse la cime des arbres, j’ouvre la perspective, je vise au loin. Avec ma chambre panoramique ainsi montée, je me suis attelé à photographier la plaine de la Crau, la Camargue et les Alpilles de façon régulière. C’est une histoire de traits, de lignes et de courbes qui définissent et balisent le territoire. Je me suis attaché à y revenir sans cesse. Ce sont des  territoires très contrastés, blancs, verts, ocres, désertiques, marécageux, plats, escarpés…, où  l’urbain, le rural, l’industriel, les espaces naturels se touchent, se frottent et se frictionnent. Au cœur de ces espaces qui me fascinent, les hommes parcourent, cultivent, bâtissent, convoitent ou protègent ces terres.  Malgré les conflits d’usages, ces paysages restent admirables, par dessus tout ».

« L’art, c’est ce qu’on laissera quand il n’y aura plus rien » selon Régis Jauffret ; c’est un peu ce que peut penser un photographe (moi en l’occurrence) quand il photographie un paysage. Depuis 20 ans je fais des images du territoire en me disant que si le paysage est « emporté » par le climat social, le climat politique, le climat culturel, le climat tout court, il en restera toujours quelques chose. C’est à dire un négatif couleur de 6 par 17 cm qui, selon les normes de conservation, pourra être conservé, scanné, reproduit, agrandi, pendant plus d’un siècle à partir de sa matrice originale. » 

Lionel Roux vit à Arles. Il est engagé dans des projets de photographies aériennes, terrestres et sous-marines avec pour sujet de prédilection les paysages méditerranéens. Lauréat des prix de la vocation des fondations Bleustein Blanchet  et Montalembert.

 Il travaille actuellement pour le CNRS au sein du Centre Camille Jullian à Aix-en-Provence comme photographe au service des archéologues en Méditerranée et réalise des films documentaires.

Ils font vivre le territoire

Ecume

Soucieuse de l’avenir de notre planète et en pleine "R-évolution" personnelle, Sophie Badin, la créatrice, découvre tout un monde des possibles et se passionne...

Nature et bien-être

Arles

Campus Provence

Vous ne la connaissez peut-être pas mais cette société est un acteur majeur de la distribution de produits pétroliers, au plus près des professionnels...

Proximité

Arles