Journal Farandole

L’automne du paradis. Jean-Luc Mylayne

Du 17/11/2018 au 10/02/2019

ARLES - Fondation Vincent van Gogh

Tout public Manifestation en intérieur

Culture et patrimoine

Jean-Luc Mylayne a passé sa vie à se projeter dans le monde pour photographier «l’oiseau» dans un environnement rural qu’il investit pendant des semaines, voire des mois, pour obtenir la composition recherchée.

Depuis 2009, aucune institution française n’a consacré d’exposition à cet artiste hors du temps. La Fondation Vincent van Gogh Arles présente un ensemble de trente-neuf œuvres créées de 1979 à 2008, déclinées en neuf chapitres selon un rapport à la lumière et à l’espace, jouant, dès le départ, sur une invasion progressive du bleu azur du ciel.

Tirée à un exemplaire unique, chaque photographie passe sous silence le lieu de la prise de vue mais souligne le temps nécessaire pour accéder à l’autre qu’est l’oiseau, en affirmant la datation. L’oiseau ne constitue pas pour autant le seul sujet de la photographie, mais il en devient le prétexte. Et comme l’explique l’artiste, l’oiseau se trouve être «la preuve que l’harmonie existe sur cette terre pour peu que l’on prenne le temps de s’accorder avec tous les mystères qui nous entourent(1).»

«L’automne du paradis. Jean-Luc Mylayne» offre l’occasion unique de découvrir des tableaux photographiques d’une technicité et d’une poésie rares. Ils sont présentés au premier étage de la Fondation.

L’exposition a donné lieu à la réalisation d’un catalogue en étroite collaboration avec Jean-Luc et Mylène Mylayne et les auteurs Jaqueline Burckhardt, Bice Curiger, Christie Davis et Leo Lencsés. Le catalogue L’automne du paradis. Jean-Luc Mylayne est publié aux éditions Fondation Vincent van Gogh Arles.

Commissaire de l’exposition : Bice Curiger.

à découvrir à proximité

Ils font vivre le territoire