Journal Farandole

2 belles arlésiennes dans le prochain Rallye Aïcha des Gazelles du Maroc

ARLES -

Sports et loisirs

Unique en son genre depuis 1990, il rassemble chaque année des femmes de 18 à 71 ans, de nationalités différentes dans le désert marocain et développe une autre vision de la compétition automobile : pas de vitesse, pas de GPS mais une navigation à l’ancienne, uniquement en hors-piste. Le but ? Rallier plusieurs balises dans l’ordre en parcourant la plus courte distance possible, dans le plus pur respect du principe de l’éco-conduite.

Les « Gazelles » (436 cette année) viennent vivre aux commandes d’un 4×4, d’un quad, d’un camion, d’une moto… une compétition unique où les valeurs de tolérance, de solidarité, de persévérance se partagent et où le respect du pays traversé est une priorité grâce aux actions de l’association « Cœur de Gazelles », qui permet aux populations locales de bénéficier de soins médicaux.

Il n’en fallait pas plus à Aurélie Bonvalet et à Elisabeth Miras pour se jeter « à l’eau ». Ces deux femmes qui travaillent ensemble depuis un an et demi étaient loin de se douter qu’elles avaient cette passion commune. C’est au détour d’une conversation où Elisabeth lui confie rêver depuis 15 ans de cette course, qu’Aurélie lui annonce s’être déjà inscrite à la réunion d’information. Les dés sont joués. 1ère étape : trouver une voiture ! Chanceuses, elles dénichent sur le Bon Coin, le Toyota Land Cruiser du chef mécanicien du rallye qui servait jusqu’alors à transporter les journalistes.

Ensuite, la formation ! Seul un stage en navigation, prévu en décembre, est imposé par l’organisation. Mais Aurélie et Elisabeth sont studieuses. Elles ont programmé un stage technique de conduite en janvier dans les vignobles de Béziers ainsi qu’un autre, spécifique sur le franchissement des dunes en février au Maroc.

Reste à trouver des financements. Depuis la rentrée, la prospection de sponsors est lancée et, leur surprise fut grande de découvrir à quel point leur aventure séduisait les donateurs. Commerçants arlésiens et autres bienfaiteurs n’ont pas hésité une seconde à contribuer à la cause en proposant des lots, des nuitées, des repas…Une cagnotte Leetchi a également été mise en ligne récemment.

Souhaitons-leur bonne chance dans ce beau défi, moral, physique et émotionnel !

Pour les suivre : FB Les gazelles de Provence & Evasions

Evénements « Sports et loisirs »

Ils font vivre le territoire

Valérie Sanchez

Cela fait des années que vous rêvez d’apprendre ou de vous perfectionner en sévillane, rumba ou flamenco et vous n’osez pas ? N’hésitez plus ! Rejoignez...

Sports et loisirs